Retour à la page d'accueil

Saisir le mouvement, exposition des classes

 

Du 4 mai au 3 juin 2018

 

Réalisée pour la Nuit européenne des Musées 2018, cette exposition sur le thème du mouvement est le fruit d’un projet mené en amont de l’évènement entre le service pédagogique du musée Labenche et cinq classes de la ville de Brive.

À partir des collections du musée Labenche et d’une projection en salle de conférence d’œuvres contemporaines sur ce thème, chaque classe a exploré un médium spécifique : peinture, encre liquide, encre épaisse, argile ou photographie.

 

 

  • Les CP de l’école Jules Vallès ont appréhendé la technique du dripping  -de l´anglais to drip, « laisser goutter »- qui consiste à faire des superpositions de plusieurs couleurs d'un même spectre sur une surface. La composition finale, non préméditée, est le reflet de l’impulsion corporelle des enfants. Elle témoigne également de leur intuition, de leur déplacement mais aussi du comportement de la peinture, métamorphosée par les coulures qui s’opèrent.

 

  • Les CE2 de l’école Henri Gérard ont fait tourner des billes et balles diverses -encrées ou peintes- à l’intérieur d’un tamis en bois pour découvrir que leur geste était générateur de formes ! Les enfants étaient ainsi invités à manipuler ces plateaux en bois pour créer des mouvements dont la feuille a retenu les empreintes.

 

  • Pour expérimenter la déformation d’une forme par le mouvement, les CE2 de l’école Louis Pons, guidés par la céramiste Aurore Baleton, ont créé des sculptures déformées à partir de terres de couleurs différentes. Après avoir façonné des cylindres, chaque enfant devait les lâcher au sol ce qui entraînait des déformations dues au « jeté », au mouvement. La disposition des terres cuites vient accentuer l'effet de mouvement au sein de l’exposition.

 

  • Les CE2-CM1 de l’école Jules Romains se sont concentrés sur l’encre épaisse et le rhénalon (plastique tendre) pour créer des formes mouvementées qui sont ensuite sorties à la presse. Leurs tourbillons, tempêtes et nuages dans le vent, etc. sont présentés sur du papier gravure.

 

  • Enfin, les 2nd option Arts plastiques du lycée d’Arsonval ont pu travailler avec le photographe Arnaud Maitrepierre et choisir d’expérimenter « le flou de mouvement » ou « le mouvement figé » sur photographie argentique à l’aide d’un Rolleiflex.

 

Plan du site | Liste de diffusion |