Retour à la page d'accueil

Pierre Bernotte, l'humaniste

 


Du 24 octobre au 23 novembre 2014, la chapelle Saint-Libéral accueille une exposition consacrée à l'artiste Pierre BERNOTTE.

 

"Depuis 50 ans que je peins, j'ai constaté que finalement la peinture n'était que cela : un lieu où s'installe un temps éphémère."

(Pierre BERNOTTE)

 

Présentation de l'artiste

 

Artiste français né le 19 février 1929 à Lubersac (Corrèze), Pierre Bernotte s'est intéressé dès son plus jeune âge à la peinture et au dessin.

Indépendant, il s'adonne rapidement à différents types de créations et sculpte dès 1947 ses premières "têtes de cailloux". Fréquentant les grandes figures de l’art français d’après-guerre, Pierre Bernotte adhère au groupe Cohorte -qui rassemble des jeunes artistes issus de l'art abstrait- et se rapproche, en 1950, du peintre photographe Raoul Hausmann, figure majeure du Dadaïsme berlinois, avec qui il réalise le court métrage « L’homme qui a peur des bombes » et illustre un recueil de poèmes de Jean-Marie Codridex "Les lys sont noirs".

Les années 1960 correspondent pour lui à une augmentation de ses expositions mais aussi à une diversification de ses outils et supports de création puisqu'il se met à utiliser l'encre de Chine, la peinture cuite mais aussi la céramique -il s'adonne même au Raku japonais- tandis qu'en parallèle il créé des décors et des masques pour le théâtre. Son intérêt pour l'art dramatique se ressent également lorsqu'il met en scène en 1968 "Les particulièrement riches heures de Lubersac", premier mystère médiéval à être joué en France depuis plus d'un siècle.

Il pratique par la suite, en plus de la poterie, la peinture sur journal froissé ou sur contreplaqué, l'aquarelle mais aussi la sculpture sur calcaire, granit ou aluminium. Peu à peu, sa peinture prend une autre dimension : l'artiste jette ses pinceaux et se met à peindre avec les doigts ou avec tout autre objet qui l'inspire, créant par là même une peinture "gestuelle", colorée et intense où le figuratif passe au second plan.

Artiste inclassable et indépendant, Pierre Bernotte s'est éteint le 13 juillet 1996 à Limoges, laissant derrière lui une oeuvre riche et variée, constituée de plus d'un millier de peintures, dessins et sculptures.

 

L'association Maecene Arts

 

Cette manifestation a été organisée en partenariat avec Maecene Arts, association représentant Pierre Bernotte.

Cette association loi de 1901 a pour but de promouvoir les artistes référencés en son sein en organisant des manifestations culturelles, en mettant en relation des artistes reconnus et d'autres en plein essor mais aussi en présentant des mécènes aux artistes.

Pour plus d'informations sur l'association : http://www.maecene-arts.com/

 

 

Chapelle Saint-Libéral

Rue de Corrèze

19100 BRIVE

tél. : 05.55.74.41.29

Du mardi au vendredi de 12h à 18h, le samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h et le dimanche de 15h à 18h.

Entrée libre.

Plan du site | Liste de diffusion |