Retour à la page d'accueil

L'art d'accommoder les restes

Caroline Secq travaille uniquement avec les matériaux qu'elle trouve sur la plage, riche des restes invraisemblables d'un monde, le nôtre.


Avec ces vestiges, Elle compose ses Anthropoplages, des assemblages qui transcendent la nature de leur matériau et invitent à la réflexion sur notre manière de voir et de regarder.


Mais pas seulement.


Ils ouvrent aussi un espace où le monde de nos représentations entre en collision: origine et devenir s'y confrontent, esprit et matière s'y affrontent, rebut et re-beau s'y rencontrent.

 

Caroline Secq est née à Lille en 1956. Après des études aussi variées que "mouvementées" (Lille, Paris, Santa Monica), Caroline Secq entame un double parcours professionnel : d'un côté, un chemin de "communicante" décliné sous différentes facettes et à différentes étapes de sa vie (conceptrice rédactrice, directrice de création, orthophoniste, thérapeute du langage, responsable presse, consultante en leadership et management...) ; de l'autre, un chemin artistique se caractérisant tout de suite par un travail d'assemblage en matériau de plage.
Après avoir vécu à Lille, Toulouse, Paris et Santa Barbara, Caroline vit aujourd'hui à Bordeaux. Son atelier est dans les Landes.

Téléchargez la brochure de l'exposition

 

 

 

Chapelle Saint-Libéral

Rue de Corrèze

  • du mardi au samedi de 10h à 18h
  • le dimanche de 15h à 18h

du 2 juillet au 1 septembre

Entrée gratuite

 

Plan du site | Liste de diffusion |